Blogue

Les avantages de la vie en résidences

Les résidences étudiantes ne sont pas seulement des bâtiments avec des lits et des bureaux, ce sont des maisons, des lieux pour bâtir des souvenirs, tisser des liens uniques et développer qui nous ne sommes comme personne et comme individu. C'est un environnement respectueux, sain, stimulant qui devient vite un nouveau chez soi.

Tous vos voisins sont étudiants et vivent des expériences similaires; de cette proximité naît un esprit de communauté où des amitiés s’épanouissent dont certaines durent toute une vie. 

Vivre en résidence, offrent plusieurs avantages formateurs :

1) La réussite scolaire 

Vivre en résidence vous place en avantage pédagogique. Grâce à des salles d’études désignées, stimulant des groupes d’études, l’étudiant n’est jamais  seul devant son problème. Il peut partager avec ses pairs, grandir, évoluer, débattre et se faire sa propre idée. C’est la base de la réussite scolaire.

2) La proximité des services

Vivre en résidence c’est aussi avoir tout ce dont vous avez besoin à la portée de la main. Tout est à côté : magasins d’alimentation, installations sportives, bibliothèques, les classes, le transport et les événements académiques.

3) Événements et activités sensationnels

Vivre en résidence vous connecte au cœur de la vie étudiante. Les résidents peuvent choisir parmi une grande variété d’activité sociale, académique et culturelle.

4) Élargit le réseau social

Vivre en résidence vous connecte. Vous rencontrerez une grande variété de personnes différentes. Les amitiés que vous formez et les souvenirs que vous créez pendant votre temps en résidence resteront avec vous pour le reste de votre vie. Ces amis seront votre famille loin de la famille.

5) Amélioration de la sécurité

Vivre en résidence vous offre une tranquillité d'esprit. Grâce à des fonctions progressives de sécurité des bâtiments, tours nocturnes de couverture du bâtiment, des plans d’urgence clairement définis et pratiqués, des systèmes sécurisés par section, et un partenariat solide avec les services de sécurité, les étudiants vivant en résidence bénéficient d'un sens élevé de sécurité personnelle.

6) La croissance et le développement accéléré

Vivre en résidence offre une occasion unique de développer ses compétences et ses aptitudes en dehors de la salle de classe. Que ce soit par le biais d’une participation formalisée ou l'unicité de la vie communautaire, les résidents développent des aptitudes pour la résolution des conflits, la pensée critique et la communication.

7) Les avantages de l’appartement sans les inconvénients

Vivre en résidences permet à l’étudiant de se concentrer sur ses études sans se préoccuper des notions économiques d’avoir un logement, car une seule facture couvre tout. Pas besoin de s’inquiéter avec des frais d’électricité, d’eau, d’internet…

 

Les résidences étudiantes sont animées, remplies de dynamismes avec des gens bienveillants du monde entier, dont beaucoup deviendront vos meilleurs amis.

Vivre en résidences vous aide à tirer le maximum de votre expérience d’étudiant. 

 

La grève étudiante

Les résidences Saint-Laurent comprennent les impacts de la grève étudiante et respectent les choix et les opinions de chacun.  C’est pour cette raison que les résidences font preuve de flexibilité et peuvent ajuster les baux et les durées pour accommoder les étudiants pour qui leurs programmes ont été perturbés par la grève.

Les libéraux ont entrepris des démarches d’austérité pour rétablir l’équilibre financier. Cela faisait partie de leur campagne et une fois au pouvoir ils ont pris un sabre et se sont mis à couper, à réajuster, à mettre en place des mesures qui affectent tout le monde incluant les étudiants.

Le terme austérité signifie une économie forcée ou extrême ce qui se traduit en un mode de vie simpliste où l’objectif est de réduire les dépenses excessives. Selon le gouvernement, le Québec est dans le rouge de 200 milliards de dollars. Leur budget déposé vise à éliminer le déficit 2015-2016.

Les grévistes sont fâchés et vont dans les rues pour dénoncer leur point de vue : l’éducation, les soins de la santé, les pensions pour les employés syndiqués, les services de soins de jour, l’aide sociale et les services sociaux ne devraient pas être affectés. Ils devraient plus tôt miser sur l’augmentation des impôts pour les grandes entreprises, la réduction des salaires et des indemnités de départ pour les cadres gouvernementaux. 

Qui proteste?

Les professeurs, les étudiants, les travailleurs de la santé, les personnes dans la fonction publique. Les libéraux jugent que les investissements dans la fonction publique sont trop élevés et, conséquemment, ne stimule pas assez l’économie et les jeunes entreprises et entrepreneurs. De plus, plusieurs de ces services sont devenus trop dispendieux en pro-rata avec la population.

Plusieurs étudiants jugent que la grève a des impacts négatifs et ne sont pas d’accord et veulent assister à leur cours. Pour plusieurs étudiants, aller aux études postsecondaires est un investissement important; ils ne souhaitent pas débourser des frais supplémentaires pour des cours de rattrapage ou obtenir de faibles notes qui peuvent impacter leur moyenne et leurs bourses. Ils ne souhaitent pas prendre le risque.

Les grèves ont aussi un impact sur les petits commerces. Pour donner la chance aux manifestants de marcher dans les rues, les accès sont bloqués, il est donc difficile de circuler et cela peut avoir un impact dissuasif auprès des consommateurs potentiels. Ces mêmes grèves affectent les touristes et les visiteurs de la métropole.  

Maintenant, c’est à vous en tant qu’étudiant de prendre position et de manifester votre opinion selon la méthode qui vous convient, toujours dans le respect des autres et des choix des autres.

Ce qui est fabuleux de la vie d’étudiant, de la vie en résidence, c’est d’avoir le droit à son opinion, d’échanger avec d’autres, de débattre et d’apprendre à dialoguer pour arriver à des solutions qui considèrent les différents points de vue.  Profitez de ce privilège, enrichissez-vous.

 

 

La période d’examen

Ah ! la période d’examen ! la période ou tout se bousculent, les tâches se cumulent, vous vous démenez pour finir vos travaux, pour compléter vos lectures et en plus vous devez vous préparez pour les examens. Comment garder la tête au dessus de l’eau.

Voici quelques conseils :

1. Une vue d’ensemble

Si vous ne l’avez pas encore fait, il est temps de dresser un calendrier qui inclut tous vos livrables et vos dates d’examens de la dernière semaine de classe au dernier travail ou examen.  Cet exercice va vous donner une vue d’ensemble des échéanciers et des livraisons.

2. Faites un horaire d’étude

Grâce à votre calendrier d’examen et de livraisons, il est possible de planifier le temps, de voir les délais et de s’organiser. L’organisation à ce moment-ci de l’année est la clé au succès, la gestion de votre temps est un élément essentiel pour être efficace et réduire le stress.

3. Concevoir un plan

Avec un horaire d’étude, il est donc possible de planifier les tâches. Le temps que chacune des tâches va prendre, les petites tâches requises pour accomplir les grandes tâches, le tout pour mieux s’organiser et utiliser son temps avec efficacité. Si on doit faire des recherches pour un essai, planifier le temps de recherche et ensuite le temps de rédaction et ensuite le temps de révision et s'il le faut, se réserver un temps pour les imprévus. Vaut mieux donner un bon coup et finir en beauté que de se heurter à un mur et se retrouver avec rien de terminé dans les délais. Car entamer un travail de recherche 2 jours avant le jour de livraison, c’est vraiment un défi qui n’en vaut pas la peine.

4. Gérer son stress 

Il est important de bien s’occuper de soi durant cette période, bien manger, prendre des pauses, faire un peu de sport, bouger, dormir et planifier une sortie ou deux pour se changer les idées. C’est important, car oxygéner son esprit fait en sorte que le processus d’étudier est plus efficace et surtout moins pénible.

5. Soyez prêts

Préparez vos crayons, papiers et outils pour vos examens. N’attendez pas le dernier jour pour faire vos courses. Prévoyez vos besoins dès le départ afin de ne pas ajouter cela à votre stress.

6. Pensez positif

Motivez-vous, faites-vous confiance, félicitez-vous pour vos efforts, allez chercher de l’aide si une matière ou un sujet n’est pas clair auprès de vos collègues en résidences, profitez de votre vie en communauté, car vous n’êtes pas seul. La période d’examen c’est un défi pour tous, même si ce n’est pas vécu de la même manière par chacun d’entre vous. Dites-vous que vous vous êtes rendu jusque-là et que c’est simplement une autre étape à franchir. Bon courage à tous!